lundi 25 juillet 2011

Le polar en BD, c’est "L’affaire" de tous


Fin 2010, l’éditeur De Borée lançait une nouvelle collection de bande dessinée sur les grandes affaires criminelles avec pas moins de 3 titres : l’affaire Seznec, l’affaire des sœurs Papin, l’affaire de l’auberge rouge.

Notre proximité ardéchoise attira mon regard sur l’aventure du plateau de Peyrebeille, plus connue sous la dénomination d’Auberge rouge.

Un pari difficile que cette chronique d’un fait divers authentique dont l’intrigue et la trame historique sont connues de tous par les nombreuses adaptations littéraires, cinématographiques et BD, mais un pari réussi !
Par le jeu des flashbacks et de l’intégration des minutes du procès, le récit nous emmène dès la première page et ne nous lâche la main qu’à la dernière. Cette narration est aussi sous-tendue par une volonté des auteurs (Julien Moca et Didier Queylla-Guyot) de révoquer, ou tout du moins, de remettre en cause le verdict assené aux époux Martin et à leur valet Rochette ; position appuyé par des éléments de contexte (révolte des canuts à Lyon, l'affaire des forêts royales, vindicte populaire et nécessité de fermeté de la part du préfet pour garder sa place).

Mais, cette histoire ne serait qu’une bonne version d’un fait réel s’il n’y avait pas le trait puissant du dessin de Stéphane de Caneva qui fait de cette histoire un véritable moment de spectacle et d’émotion. Le dynamisme fonctionne, les personnages sont reconnaissables et l’ambiance des couleurs rajoute à l’affaire une dimension pesante, presque oppressante qui sied bien à l’histoire.

La recré est finie, distribution des bons points et des images :
Un agréable premier album pour Stéphane de Caneva et une collection à suivre pour De Borée…

Pour suivre le travail de Stéphane de Caneva, son blog se trouve par ici.

 ( Par Nicolas Thevenot)

3 commentaires:

  1. Stéphane de Caneva sort un album en octobre. En primeur à Nyons.

    RépondreSupprimer
  2. oui : 7 clones avec le grand Louis au scénario, j'attends ça avec impatience !!!

    RépondreSupprimer

Une idée, une suggestion ou bien une remarque...vous pouvez commenter librement !