dimanche 31 août 2014

Nicolas Lebel

Le commandant Mehrlicht visite son ami Jacques, à l’hôpital Saint Antoine, où ce dernier suit une chimiothérapie. On ne va pas se laisser abattre, alors les deux compères profitent de la vie, dans la chambre, en buvant du vin et en fumant des cigarettes. Certes, les infirmières gueulent, mais on n’a qu’une vie, après tout ! C’est d’ailleurs à l’hôpital Saint Antoine qu’un patient, Malauron, vient d’être empoisonné. Un voisin de chambre indique qu’il a vu une jeune femme, habillé de blanc, sortir de la chambre de Malauron … elle ressemble à la faucheuse !

 Lire la suite ici...

 

Après l'implacable "l'heure des fous" Nicolas Lebel nous fait frissonner dans l'univers de Mehrlicht une nouvelle fois. Il viendra signer son second roman au tribunal de Nyons, le 22 et 23 novembre prochain à l'occasion du 4ème festival Polar à Nyons. 

Venez nombreux !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Une idée, une suggestion ou bien une remarque...vous pouvez commenter librement !